Conseils pour le vélo

Retour

 

Tout le monde le sait que lorsqu’on sait faire du vélo, c’est pour la vie.

Chaque personne qui envisage de faire du sport le fait pour des raisons qui lui sont propres.

Se maintenir en forme est la motivation la plus courante chez les personnes qui pratiquent un sport.
Les bénéfices d'un sport sur la santé sont nombreux et contribuent à améliorer la qualité de vie.

Faire du vélo développe la tonicité musculaire des jambes. En sollicitant le système cardio-vasculaire, le vélo permet de fortifier le cœur et de développer la capacité pulmonaire. Il se pratique souvent en groupe et généralement en pleine nature. C'est une occasion de se retrouver entre amis, de faire de nouvelles connaissances, de découvrir des lieux inconnus et de magnifiques paysages. Se rencontrer après une randonnée et de discuter de tout et de rien, du sentiment de fierté d’accomplissement devant une bonne bière est un vrai plaisir. Il peut parfois être une aide pour rompre de l'isolement.

 

Choisir un vélo

Le choix d'un vélo dépend de vos besoins et de l'usage prévu. D’autres facteurs tels que le matériau du cadre, les types de freins et les vitesses entrent aussi en ligne de compte.

Géométrie des cadres de vélo
C'est la géométrie du cadre qui influe le plus sur le confort, l'efficacité et la maniabilité de votre vélo, mais les matériaux utilisés pour sa construction ainsi que les roues et les pneus montés sur le vélo jouent aussi un rôle important. La géométrie est notamment déterminée par l'empattement, la longueur de la base arrière et l'angle du tube de direction.

Ajuster la selle et le guidon
Souvent le confort de votre vélo ne dépend que de quelques ajustements à la selle et au guidon.

Angle de la selle
La selle de votre vélo doit être ajustée de façon à ce que le dessus soit parallèle au sol. Une pointe de selle relevée ne contribue pas au confort. De même, une pointe de selle inclinée vers le bas vous poussera vers le guidon. Comme vous devrez alors vous repousser constamment, vous finirez par souffrir de tensions musculaires aux épaules.

Hauteur de la selle
Cet ajustement se fait en s'asseyant sur la selle et en mettant ses deux talons sur les pédales tout en pédalant lentement par en arrière. La selle est à la bonne hauteur si chaque jambe se met droite lorsque la pédale passe en bas de course sans avoir à vous déhancher au niveau de la selle. Si vous devez vous déhancher pour allonger les jambes, la selle est trop haute. Les jambes sont alors en hyper extension et cette posture peut endommager le genou. Si le genou est encore plié lorsque la pédale passe en bas de course, la selle est trop basse et le quadriceps ne peut se contracter entièrement.
Une fois la hauteur de selle ajustée avec les talons sur les pédales, un pédalage normal avec la pointe du pied se fera en pliant légèrement le genou qui gagnera ainsi en stabilité et sera moins susceptible d'être endommagé durant les sorties.

Positionnement longitudinal de la selle
Cet ajustement se fait après avoir amené les deux pédales parallèles au sol et placé la pointe du pied sur la pédale la plus en avant. Si la selle est correctement positionnée, la rotule doit être exactement à l'aplomb de l'axe de la pédale. Si la rotule tombe derrière l'axe, avancez la selle ; si elle tombe devant, reculez la selle.
Essayez la selle ainsi réglée pendant au moins deux semaines avant d'effectuer de nouveaux ajustements. Si un nouvel ajustement est nécessaire, procédez par petites translations (pas plus de 5 mm à la fois).

Hauteur du guidon
La hauteur correcte pour le guidon est celle qui vous permet de vous pencher confortablement vers l'avant sans ressentir de tension excessive dans le dos, le cou ou aux poignets. La hauteur correcte dépend du type de vélo ainsi que de votre souplesse. Les recommandations qui suivent ne sont fournies qu'à titre de guide. Si vous n'êtes pas particulièrement flexible, essayez une potence plus courte ou plus haute de façon à vous rapprocher du guidon et adopter une position verticale.

Vélos de cyclotourisme : de 2,5 cm au-dessus à 5 cm au-dessous du dessus de selle
Vélos de route : de 5 cm au-dessus à 10 cm au-dessous du dessus de la selle

Angle du guidon
En dévissant le collier de la potence du cintre, vous pouvez faire tourner celui-ci pour le fixer dans la position la plus confortable (n'oubliez pas de revisser le collier une fois l'ajustement terminé).

La chaîne
La fréquence à laquelle vous devez nettoyer la chaîne dépend du terrain sur lequel vous roulez et de la fréquence de vos sorties.

Le nettoyeur de chaîne est un dispositif avec brosses intégrées. Posez le nettoyeur sur la chaîne alors qu'elle se trouve toujours en place et faites tourner les pédales pour que toute la chaîne passe dans le liquide nettoyant.
Les solvants utilisés doivent être conçus spécialement pour les chaînes de vélo.

La lubrification doit être effectuée après le nettoyage de la chaîne. En règle générale, vous devez utiliser un lubrifiant gras par temps humide et un lubrifiant sec par temps sec. (Lorsqu'il pleut, le lubrifiant sec ne tient pas le coup alors que par temps sec le lubrifiant gras ramasse davantage la poussière.)
Une chaîne trop lubrifiée risque de s'encrasser.

Les freins
L'entretien des freins est très important. Examinez régulièrement vos patins de frein pour prévenir l'endommagement des jantes et vous assurer que votre vélo s'arrêtera lorsque vous actionnerez les freins. Il est aussi important que la tension des câbles soit bien ajustée. Si les câbles sont trop serrés, les patins frotteront continuellement sur les jantes alors que s'ils sont trop lâches, il y aura un délai avant que votre vélo s'arrête.

 

Vêtements et chaussures

Les vêtements de vélo ne diffèrent pas beaucoup des autres vêtements d'activités de grande nature. Le système multicouche, servant à évacuer la transpiration, à garder au chaud et à protéger contre les intempéries, demeure le même. Lorsque vous faites du vélo, il permet d'ajouter ou d'enlever facilement un vêtement selon la chaleur de votre corps.

Les gants de vélo ont deux fonctions principales : absorber les vibrations du vélo et protéger la paume des mains en cas de chute.

Une bonne paire de chaussures augmentera votre puissance et repoussera les limites de votre fatigue, prolongeant d'autant votre plaisir d'être à vélo.

Un bon casque est essentiel pour tout cycliste. Si vous vous cognez la tête lors d'une chute, c'est le casque qui absorbera l'impact.

N'oubliez pas que vous partagez la route au même titre que les autres véhicules. En roulant de façon responsable en plus d’être visible et à l'affût des imprévus, vous minimisez les risques d'accident.